Institut de coopération

avec l'Europe Orientale

"Apprendre à se connaître, pour savoir se comprendre"

Site réalisé avec SPIP

Mots-clés



Nouveautés sur le Web

___ Trilinguisme, Francophonie

Le « trilinguisme flexible » que nous proposons est un moyen terme entre l’efficacité technique et l’économie des moyens que requièrent le fonctionnement des institutions et le respect démocratique des peuples dans leur accès à l’information. Il s’agit donc de rétablir une plus grande égalité et équité entre les États, leurs représentants officiels (politiques ou administratifs) et leurs peuples. Il s’agit, plus largement, de maintenir et garantir à long terme la diversité culturelle qui fait la richesse de la civilisation européenne.

Dernier ajout : mercredi 14 juin 2017.

Articles de cette rubrique

N° 26 / N° 690 Délire de l’anglomanie des élites françaises

Pourquoi tant de mépris pour la langue française ?

jeudi 1er juin 2017
Loin de favoriser l’unité et la cohésion de l’Europe, l’imposition du tout-anglais renforce la frilosité, voire la désaffection, des Européens les plus modestes pour la construction européenne actuelle. De nombreux Européens sont troublés par l’insécurité culturelle qu’ils ressentent, notamment en raison de l’évolution linguistique que l’on constate partout en Europe. Aujourd’hui, seule l’institutionnalisation d’un trilinguisme souple, tel que ICEO l’a préconisé dans sa proposition au Parlement européen, (...)

N° 28 / N° 671 Comme les Québécois, conservons l’usage des mots justes .

Problème et problématique

jeudi 1er juin 2017
La plupart des linguistes s’accordent à dire que "problème" est l’un des mots les plus galvaudés de notre langue. Pour ne rien arranger de plus en plus de gens remplacent aujourd’hui le mot "problème" par le mot "problématique". Les Québécois sont particulièrement attentifs à ne pas faire cette confusion. Faisons comme eux et ne mélangeons plus tout. - + - + - + - On utilise parfois à tort les noms problème et problématique. En effet, ces deux noms prêtent à confusion puisqu’ils comportent un sens (...)

N° 12

Proposition d’ICEO sur le trilinguisme adressée au Parlement européen

dimanche 12 mars 2017 par Pierre Chevallet, Jean-Marie Roussignol
Proposition d’ICEO sur le trilinguisme adressée au Parlement européen (03.06.2014 - www.association-iceo.fr/spip09/) 1. Problématique générale Notre proposition repose sur deux documents : Le présent document qui, après une brève introduction contextuelle de la démarche, propose un projet de résolution au parlement européen ; Un second document, intitulé « Le trilinguisme en pratique », qui développe davantage notre argumentation et présente des exemples concrets de mise en oeuvre du trilinguisme (...)

N° 17 / N° 688 Multitude de fautes d’orthographe constatées dans les tweets présidentiels à l’occasion du passage à l’an 2017

La langue française malmenée par ceux qui devraient la défendre

samedi 11 mars 2017
Les tweets de l’Élysée rendant compte des vœux du président, le 31 décembre, ont été émaillés de fautes de français grossières. Cette stupéfiante désinvolture stimule la réflexion du philosophe Robert REDEKER. Nous reproduisons son billet d’humeur publié le 5 janvier dans Le Figaro et nous l’illustrons. "pour : Nous n’en avons pas fini" " pour : rendrai" "pour : à" défendre "pour : aurez" Wikipedia Anecdotique en apparence, la multitude de fautes d’orthographe constatées dans les tweets (...)

_En Bref_


TRILINGUISME, FRANCOPHONIE

13 mars 2017.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0