Institut de coopération

avec l'Europe Orientale

"Apprendre à se connaître, pour savoir se comprendre"

Site réalisé avec SPIP

Mots-clés



Nouveautés sur le Web

___ Géopolitique

Du grec γη (« terre ») et πολιτική (« politique »), la géopolitique « désigne tout ce qui concerne les rivalités de pouvoirs ou d’influence sur des territoires et les populations qui y vivent », c’est-à-dire l’étude des rapports de forces entre divers acteurs sur un espace plus ou moins défini.

La géopolitique repose alors sur l’analyse des objectifs visés par les acteurs et leurs moyens mis en œuvre pour y arriver. Les acteurs sont variés : ils peuvent être des États, mais également des « mouvements politiques ou des groupes armés plus ou moins clandestins ».

Les espaces sont tout autant variés de par leurs variations de tailles : les plus petits peuvent être analysés à une petite échelle (ville, commune, rue…), ou à une plus grande échelle (région, État, espaces inter- étatiques, planète).

Originellement, c’est en Allemagne que la notion de géopolitique a été construite, principalement par Friedrich Ratzel. Cependant cette dernière servait à légitimer la puissance et l’expansionnisme allemand. L’utilisation de cette dernière par l’idéologie nazie a proscrit un temps cette discipline dans l’après guerre, notamment en France, car largement connotée.

Pourtant la nécessité pour les décideurs politiques et les citoyens de mieux comprendre les conflits qui les entourent et ainsi d’en comprendre les enjeux a contribué, depuis les années 1980, au renouveau de cette discipline. À ce titre c’est au cours de la guerre du Vietnam puis du conflit qui opposa les Khmers rouges aux Nord-Vietnamiens, que la géopolitique recommença à être utilisée.

Dernier ajout : mercredi 11 octobre 2017.

Articles de cette rubrique

N° 45 Andreï GRATCHEV publie un nouveau livre (Alma éditeur).

Un nouvel avant-guerre ?

mercredi 11 octobre 2017
Quelles sont les caractéristiques de ce monde post-guerre froide ? Sommes-nous entrés dans une seconde guerre froide, prélude à une Troisième Guerre mondiale ? A quoi jouent les États-Unis ? Quelle est la stratégie russe aujourd’hui ? Après la critique du modèle ultra-libéral, Andreï GRATCHEV dénonce l’illusion d’un monde sans guerre. À PROPOS DU LIVRE La fin de la Guerre froide et la disparition de l’URSS ont laissé croire que les États-Unis – et ce qu’on appelle encore l’Occident – l’avaient emporté. (...)

N° 44 Un article de John LAUGHLAND*

La Catalogne et le Kosovo : qui sème le vent récolte la tempête

mardi 10 octobre 2017
Le précédent du Kosovo a jeté « dans les poubelles de l’histoire » les principes du droit international, autrefois stables, qui interdisaient la déclaration unilatérale d’indépendance. Selon John LAUGHLAND, l’Espagne en subit les conséquences. Il semble inévitable que les autorités catalanes déclareront bientôt leur indépendance et que l’Etat espagnol répondra en abrogeant l’autonomie de cette région, licenciant ainsi les indépendantistes. Dans cette hypothèse, de futures confrontations entre la police et les (...)

N° 36 . Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ne veulent plus faire la guerre au nom de la démocratie aux quatre coins du monde.

« Le crépuscule des néoconservateurs »

mardi 18 juillet 2017
Aussi curieux que cela puisse paraître, le mouvement néoconservateur - qui met la démocratie au-dessus de la paix -, né en Amérique en même temps que le reaganisme et sa lutte contre « l’Empire du Mal », a eu pour père spirituel un ancien militant trotskiste, William KRISTOL. Et son premier parrain politique, le sénateur JACKSON, est venu du Parti démocrate. En 1996, Bill KRISTOL et Robert KAGAN affirment, dans un article intitulé « Vers une politique étrangère néoreaganienne », que « les buts (...)

N° 15 / N° 686 Pour que vive l’Union européenne, un seul projet : la paix

Si vis pacem para pacem

mercredi 22 mars 2017
Depuis avril 2016, un groupe de travail d’ICEO a entamé un important travail de réflexion sur la crise au Moyen-Orient, notamment la crise syrienne. En précédant souvent l’actualité, un long document a, d’ores et déjà, été rédigé. À l’occasion des élections qui doivent avoir lieu prochainement dans de nombreux pays d’Europe, les candidats font connaître leurs analyses et leurs propositions. En parcourant leurs programmes, on peut malheureusement constater qu’en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme (...)

_En Bref_


GÉOPOLITIQUE

12 mars 2017.
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0